dimanche, juin 25, 2006

La carte des vins

Comment faire une bonne carte des vins ? C'est la question que je me pose aujourd'hui après beaucoup de réflexion sur le sujet. Pourquoi cette question ? Parce que je suis souvent deçue par la carte des vins dans les restaurants en Californie. Puisque l'on fait un effort pour sortir ici (c'est toujours une expedition à cause de l'énormité de la région et le fait que chacun de nous habite une ville différente), je veux que l'expérience vaille la peine.

Mais, la liste est toujours comme ça: 6 chardonnays californiens, 2 sauvignon blancs californiens, 4 cabernet sauvignons californiens, 3 merlots californiens et 1 pinot noir (oui, californien ou d'oregon chez les plus intrepides). Tous trop jeunes, tous avec un goût pareil et tous imbuvables. Une longue liste de médiocrité.

Et ma réaction à cette liste:
Donnez-moi un couteau pour que je me suicide.

Pourquoi ?

Les restaurateurs disent qu'il n'y a aucun profit sur la cuisine et qu'ils gagnent leur vie en vendant du vin. Alors, pourquoi font-ils attention à la cuisine et s'en fichent-ils du vin ? Parce qu'en vendant un vin qui n'est pas bon et pas cher au magasin, ils peuvent le majorer et gagner plus de profit. Les marges de profit pour les bons vins sont moins importantes. Donc, certains proprietaires comptent sur l'ignorance et l'indifférence de leur clientèle à propos du vin.

Un autre problème, c'est que peu de restaurants ont des caves où ils peuvent stocker le vin. En plus, les marchands les poussent vers certains vins, les incitant à les acheter. Les marchands ne donnent pas d'échantillon gratuit du bon vin donc les restaurateurs sont obligés de découvrir et selectionner les vins à leurs frais.

Que faire ? J'apporte de temps en temps une bouteille avec moi mais ce n'est pas toujours possible.

Il faut faire une révolution. Qui est avec moi ?

4 commentaires:

Christelle Cuenca a dit…

Moi! Bien sur que ta fidele consoeur winebabe est avec toi ;-)
On peut ecrire des lettres aux restaurateurs. Peut-etre qu'ils ne savent pas que les winebabes visitent leur etablissement...

marsha a dit…

Christelle> Tu aurais dû être avec moi quand j'ai écrit cette note. Merci pour les corrections et d'être avec moi. Crois-tu que l'on ait besoin des renforcements ?

christelle cuenca a dit…

Je me doutais que cette article allait bientot apparaitre dans ta rubrique.
Recrutons... l'appel est donc lance a ceux qui souhaitent se joindre au "Mouvement des Francophones de Californie Exasperes par les Cartes de Vins Insipides".

marsha a dit…

Apparemment, nous sommes les seules qui souhaitent se joindre au mouvement. Peu importe. Plus facile à organiser les réunions. Now, what should we wear ? ;-)