samedi, mars 31, 2007

L'apéro à Paris

Prendre l'apéro le soir à Paris avec une collègue américaine que je vois tous le temps en californie, est une occasion plus festive que normale parce que nous sommes loin de la vie quotidienne (mais pas trop, le PDG m'appelle), il fait froid dehors, il pleut, on est assise au bar, non pas sur une terrasse, et le champagne coule.

Soudain, j'ai vu une jeune femme assise à l'autre côté de ma collègue. Je ne l'avais pas vu entrer. Elle était là, toute seule, son regard fixé sur le mur, une cigarette dans sa main, gitée vers le tribord, un bloody mary devant elle. Qui boit des bloody marys à cette heure ? Chez nous, c'est une boisson de brunch. Mais chez elle, c'était carrement autre chose.

Elle a éliminé rapidement trois verres. Comme elle était Robert Downey Jr. et le marchand de spiritueux fermait dans cinq minutes. Son inclinaison a gagné quelques degrés.

Le barman a remarqué mon sourcil elevé et m'a dit:

- Ah, les françaises. Elles sont toutes pareilles.

5 commentaires:

Vininews a dit…

Bonjour Marsha, bientôt sur Bordeaux?
@+.

marsha a dit…

vininews> en fait, j'étais temporairement à Bordeaux pendant cette visite...mais pour 24 heures seulement.

dubuc a dit…

Image forte et flippante à la fois... Qui peut descendre 3 Bloody Mary à l'heure de l'apéro...

Vininews a dit…

La prochaine fois contacte nous...@+.

marsha a dit…

dubuc> Qui ? Toutes les françaises ;-).

vininews> Ok !