dimanche, mars 11, 2007

L'un des plus grands plaisirs de la vie

Hier, pendant une dégustation hors du menu, mon caviste m'a dit que boire du bourgogne avec moi est l'un des plus grands plaisirs de la vie. Je savais qu'il avait une arrière-pensée de me convaincre d'aller au match de hockey avec lui.

- Ah bon ? Alors, pourquoi ne boit-on pas de bourgogne ?

Il se leve, part et revient quelques minutes plus tard avec quatre bouteilles. L'homme assis à côté de moi dit qu'il semble que j'aie de l'influence.

- Non, non. On fait de la recherche c'est tout. Il veut l'opinion d'une femme sur ces vins afin qu'il puisse les vendre aux femmes.

- Tu n'aimes pas le zinfandel ? m'a-t-il demandé. Il goûtait des zinfandels.

- Si, si, il est le vin parfait pour faire une bonne sangria. (C'est vrai!)

Le caviste a reçu de nouveaux bourgognes 2005 et il faut dire qu'ils sont tous de qualité.

1. 2005 Domaine Raymond Dupont-Fahn Chaumes des Perrières ($25)

Apparemment, ce vin est un Meursault qui n'a pas le droit de s'appeler un Meursault à cause d'une règle d'AOC dont je suis ignorant (on ne fait pas de journalisme ici). Mon caviste croit que ce vin mérite d'être un grand cru Meursault. Robe dorée très pâle, ravissante avec un arôme de pain grillé, et des notes de pêche et d'ardoise. Un très bon équilibre. Absolument, l'un des grands plaisirs de la vie.

2. 2005 Jean-Claude Thevenet & Fils Saint-Véran Clos de l'Ermitage VV ($19)
Situé entre Macon et Beaujolais, le moins connu Saint-Véran réalise son potentiel de produire un bon chardonnay qui exprime la juxtaposition du terroir crayeux et granite. Des notes florales lègeres, fumées et des saveurs du miel. Une bonne acidité et une finale sec. Un très joli vin.

3. 2005 Michel & Joanna Ecard Sauvigny-les-Beaune 1er Cru "Les Gravains" ($50)
Un vin de bonne race. On voit une robe rouge grenat/rubis. On sent le sous-bois qui me rappele de l'autumn, de l'immensité des arbres et de la chute des feuilles. Imaginez cela avec un mélange de framboises, de mûres et une trace de truffe. Si vous n'êtes pas capable d'imaginer, achetez ce vin. Achetez-le en tout cas.

4. 2001 Bernard Dugat-Py Gevrey-Chambertin "Coeur de Roy TVV" ($200)
Au-dèla de toute comparaison celui-ci. Heureusement, mes amis m'appellent et ils ont changé l'heure de notre reservation au resto et j'ai le temps de vraiment apprécier ce grand vin. C'est plus d'un des plus grands plaisirs de la vie, c'est un vin qui l'aide à trouver la sagesse spirituelle...contrairement au vin qui se sert à l'église. Le Coeur de Roy Très Vieilles Vignes répresente la meilleure expression de la noblesse et de la masculinité du terroir à Gevrey-Chambertin.

9 commentaires:

Méchant Raisin a dit…

Très invitant compte-rendu, Marsha.
Mais, au fait, tu es allée au hockey avec lui ou non?

marsha a dit…

méchant raisin> Si tu étais moi, Mathieu, tu y serais allé ?

méchant Raisin a dit…

J'ai de la difficulté à m'imaginer étant toi (;-)...
Ça dépend du match et (surtout) de la compagnie.
Mais il faut avouer que ton caviste, il a travaillé fort pour t'y amener.

Baraou a dit…

Cela fait deux thèmes pour les prochains Vendredis du Vin : "les plus de 200$" et "Hockey et Vin".

carole a dit…

Tu es d'une grande précision, merci pour tes lumières.... :)

marsha a dit…

méchant raisin: Quel manque d'imagination ;-). Soit il a travaillé fort, soit il avait envie d'ouvrir ces bouteilles et j'étais son excuse (ça arrive de temps en temps, heureusement). Normalement, je vais au match avec lui mais j'ai dû travailler...et il le savait.

baraou: Vivement les vendredis du vin !

carole: C'est gentil de ta part. Écrire quelques notes est la seule manière de ne pas oublier pour quelqu'une qui a une mauvaise memoire :-).

avina a dit…

Quel producteur ce Dugua-Py,les vins sont compact mais on sent la complexité du fruit,imagine avec le temps ce vin sera magnifique.

Loula la nomade a dit…

La chanceuse!:-) Je t'envie, je t'envie. Pas bu de vin à la Havane car je n'ai pas osé vu le manque de choix. Ma vie pour un Bourgogne.
Mwah

marsha a dit…

avina> J'y crois.

loula> Le bon vin te manque en ce moment, mais, tu bois les bons mojitos ! En plus, tu vis une expérience enrichissante. Mwah.