mercredi, mai 16, 2007

Chirac, l'amateur de vin

L'homme appartient à la ville, mais le vin de la ville n'appartient pas à l'homme. En octobre 2006, Paris a vendu une bonne partie de sa cave aux enchères. Chirac avait fait un bon travail pendant son séjour à l'Hôtel de Ville en tant que collectionneur de grands vins. The Antique Wine Company a réussi d'acheter les meilleurs vins de la cave et cette société vient d'offrir la collection dans son ensemble avec un joli bonus - une maquette de l'Hôtel de Ville fait par le seul et unique Vicomte Linley. Ils invitent les offres commençant à 200 000 livre sterling. Je me demande combien de fois cette collection va parcourir le monde...

6 commentaires:

Aurélien a dit…

J'use de mon droit de préemption :)
oui c'est delanoe qui a mis en vente notre cave, car c'est la cave des parisiens; il a même déclaré vouloir la vendre, "étant incapable de la protéger en cas d'inondation". A ce compte-là, il faut vendre aussi les archives du Ministère des affaires étrangères...

marsha a dit…

Alors, si je comprends bien, Delanoë a fait construire un nouveau tramway et une piscine flottante sur la Seine et il ne trouve pas de solution pour garder la cave des parisiens ?!

Aurélien a dit…

Bon, il a joué sur la démagogie habituelle... genre je suis proche des citoyens et je délaisse l'aspect protocolaire de ma fonction... tu vois? :)

Aurélien a dit…

Rebonjour, c'est juste pour te communiquer l'heure de l'émission à la radio: lundi 21 mai, à 14h20 sur France-Musiques, "l'atelier du musicien".

Aurélien a dit…

euh... 14h20 heure française, je te laisse faire le calcul :)

marsha a dit…

aurélien> s'il était proche des citoyens, il ferait une grande dégustation de vin à l'Hôtel de Ville. Entrée payante, bien entendu.